Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Certaines COMPREHENSIONS DIVINES peuvent transformer notre existence

Autant que tu vis dans le passé ou le futur, ton présent ne peut pas exister!
 

par Doina Alexa

Il y a plusieurs années, la vie m’a offert un cadeau merveilleux: la compréhension profonde de ma responsabilité dans différents domaines de l’existence. Du moment où j’ai compris et j’ai accepté cette idée de la responsabilité totale, tous les événements du passé ont commencé à devenir plus claires, ils ont reçu du sens pour moi, sortant de l’obscurité que, jusqu’alors, j’appelais „le hasard de la vie”. Petit à petit, l’obscurité est devenue de moins en moins dense, jusqu’à ce que cette notion de „hasard”, à laquelle j’attribuais les événements futurs et le moment où ils surviendront, s’est complètement dissipé.

Nous sommes responsables pour tout ce qui nous arrive

Une première conséquence de cette compréhension profonde a été l’idée que „Je suis responsable de tout ce qu’il se passe dans ma vie”. Les autres, quoi qu’il soit ce qu’ils m’ont fait, n’étaient que des acteurs dans ce rêve claire-obscur où je vivais le plus souvent. Ils entraient dans ma vie par les portes que je laissais ouvertes, ignorant les effets de mes propres pensées, mots ou actions négatives.

Si je me sentais vidée de force, c’est ainsi que les autres me percevaient. Je ne prenais pas des décisions, c’est pourquoi les décisions étaient prises pour moi, à ma place. Je cultivais toute sorte d’angoisses et ainsi c’était elles qui jalonnaient ma voie. Du fait que je manifestais de la susceptibilité et de la rancune, elles m’attaquaient de la part des autres. J’avais même la sensation de ne pas être aimée. La vie me semblait lourde, dépourvue de sens. En fait, je ne la vivais pas vraiment.
Après l’idée de la responsabilité, j’ai compris une autre vérité : j’ai la liberté de choisir, maintenant et à tout moment.

Nous avons toujours la liberté de choisir

Nous pouvons choisir de penser à toutes les faits mauvais qu’on aurait pu éviter et nous culpabiliser, en passant d’une obscurité à l’autre aussi profonde ou de choisir de nous pardonner. Regretter à l’infini et nous culpabiliser pour les fautes du passé et toujours une preuve d’orgueil. Pour les dépasser, le pardon de toutes les fautes devient un acte nécessaire et indispensable. Encore plus : c’est un acte logique et juste, tout comme on pardonne un enfant qui ne sait pas qu’il fait une faute. J’ai abandonné ainsi le poids de mes fautes tout comme on sort d’un coquillage, d’un prison. Aujourd’hui je ne fais que de regarder devant et de respirer avec joie l’air d’une nouvelle liberté. Le pardon humble que je me suis accordé a déclenché deux prises de conscience successives.

Le pardon est la clef de la transformation spirituelle

La première: „il est absurde de manifester de la rancune envers quelqu’un.” Je ne pouvais pas reprocher aux autres qu’ils ne m’aimaient pas, autant que je ne m’aimais moi-même. Au niveau actuel de compréhension, je ne dois faire aucun effort pour pardonner les autres. Le pardon m’est offert et je l’offre à mon tour, avec joie.

La deuxième prise de conscience: „je suis totalement consciente du pouvoir immense offert par DIEU.” Nous avons reçu la possibilité de transformer toutes les conditions de la vie, ainsi que la force de réussir cela.

A partir de ce jour-là, tout a commencé à se transformer, tant en plan invisible qu’en plan visible, dans ma conscience et ma vie de tous les jours. Ainsi, d’ouverture en ouverture, de transformation en transformation, j’ai ressenti à un moment donné le désir de transmettre ces vérités aux autres.

Cette force qui nous appelle, qui nous est offerte, c’est l’Amour. L’amour véritable, absolu, qui s’offre, qui donne du pouvoir, qui grandit, qui irradie et déborde, par son essence, fait en sorte que ceux qui la ressentent pleinement l’offrent à leur tour.

Il n’y rien d’hostile dans l’univers

Du fait que j’ai découverts un monde extraordinaire de forces en mouvement, où chacun de nous, bien que si „petits” en comparaison avec le reste de l’univers, nous sommes si „grands” par le rôle que nous avons chacun, je peux affirmer à présent une double vérité.

Premièrement: „il n’y a rien d’hostile dans l’univers”. Le mouvement est perpétuel, la vie tend vers la vie, de nombreuses forces se mettent en mouvement à des vitesses vertigineuses, mais il n’existe pas d’hostilité.

Deuxièmement: „vivant dans le cœur du grand univers, nous sommes le créateur de notre univers, donc de tous les domaines de notre vie, dans les moindres détails”. A présent, chacun de nous a la possibilité de vivre une aventure merveilleuse et de participer à un voyage fantastique. Un voyage qui nous conduit vers les profondeurs de l’être et qui s’ouvre vers la plus haute et infinie conception sur l’existence, sur la Vie.

La Vérité est Unique et l’Amour nous y conduit

Ma vérité est ce qui permet à ma conscience d’entrevoir la Vérité. Plus je m’approche du feu, plus je le perçois et il me chauffe davantage. Selon ma position en rapport avec le feu, l’intensité de sa chaleur sera différente. C’est de même qu’il se passe en plan subtil. Selon mon ouverture spirituelle, je serais plus ou moins proche de la vérité. Une chose sera évidente pour moi, l’autre – non. Car nous n’avons pas tous la même ouverture spirituelle, nous en sommes pas tous au même niveau, en rapport avec la Vérité. Ce que je suis prête à accepter, ma vérité, n’est pas forcement ce que l’autre est prêt à accepter, parce que l’ouverture de notre esprit est différente.

En fait, nous nous baignons dans la Vérité et nous y avons accès total, mais nous ne voyons que ce que nous sommes capables d’assimiler et d’accepter. Certaines personnes affirment: „Il n’existe pas une seule Vérité, mais une infinité de vérités”. Ils se trompent, parce qu’il n’existe qu’une seule Vérité, mais il y a de nombreuses voies pour arriver à cette Vérité. Chaque niveau de la connaissance peut nous ouvrir une voie nouvelle. Cette connaissance est notre vérité de moment.

Une personne qui a une conception sur la vie différente de la nôtre est une personne qui avoue sa propre Vérité, qui reflète le niveau de conscience où elle se trouve en ce moment-là. Au-delà de toutes ces différences, lorsque nous arriverons au bout du chemin, nous verrons la même Lumière et nous connaîtrons la même Vérité.

Le futur commence maintenant

La croyance ne peut être expliquée, commentée, elle est tout simplement vécue en chaque moment.

Dans le passé, l’homme a du obéir aveuglement des lois qu’il n’était pas capable de comprendre. Dorénavant, il peut devenir un être libre s’il développe le discernement spirituel. Les religions sont un moyen de retour à Dieu, mais connaître Dieu est plus qu’une religion. „Non pas quiconque qui dit: ‹ Seigneur, Seigneur!› entrera dans le Royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de Mon Père qui est aux cieux.” (Mathieu 7, 21)

Vivant, à partir dès maintenant, la foi active, qui veut dire compréhension et transformation, nous allons prendre la voie de la liberté. Le passé a fait son devoir, il nous a apporté au moment présent. Le futur apporte lui aussi de grands espoirs. Il est bien de savoir ce que nous avons été hier ou rêver à ce que nous serons demain, mais le plus important est de commencer dès maintenant notre transformation intérieure. Construisons notre futur à partir dès maintenant non seulement par des réunions, des conférences, des lectures épisodiques ou en fréquentant, une heure par semaine, une église un en temple.

Nous construisons notre avenir par notre façon d’exister en chaque moment, par chacun de nos pensées, par les mots que nous prononçons, par chacune de nos actions.

Pour Dieu, Lui accorder la deuxième place signifie ne Lui accorder aucune place

Certains auront tendance à dire: „D’accord, il existe un Saint Esprit, il existe Dieu, il existe la spiritualité ; je crois en tout cela, mais il existe aussi la vie de tous les jours!

Ceci est le pas décisif que nous devons faire: comprendre que lorsque nous accordons vraiment la première place dans notre vie à Dieu nous ne considérons notre ami tout se transforme dans notre existence quotidienne: „…toutes les choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu…” (Romans 8, 28)

Chaque moment est une porte vers l’Eternité

En ce moment, plus que jamais, l’homme a besoin de vivre dans le présent. On ne peut pas évoluer sans considérer chaque instant. Est-il présent en cet instant celui qui garde des sentiments de rancune ou de culpabilité d’hier? Non pas plus que celui dont le mental galope vers les craintes et les désirs pour demain! C’est pourquoi beaucoup d’entre nous „ont des yeux, mais ils ne voient pas, ont des oreilles, mais ils n’entendent pas”. Le Créateur, Celui Tout puissant, dit: „Je suis celui qui que je suis.”(Exode, 3, 14.) Il est présent. La force vient de l’unité du corps avec l’esprit, ICI et MAINTENANT. Le présent est un pont entre le passé et le futur, les unissant en éternité. L’éternité est le présent qui s’écoule en permanence. Lorsque nous consentons de quitter „le terrain solide” de nos préjugés pour nous abandonner au courant universel de la Vie, nous avancerons portés et aidés en chaque instant par toute sa force, et non pas par notre force, si petite. La Force Eternelle se manifeste alors à travers nous.

Pour réjouir de la Vie Eternelle il ne faut pas mourir physiquement, nous pouvons y accéder lors de notre éveil dans l’Esprit à même durant la vie.

Rappelons-nous cette phrase de l’Evangile d’après Jean, formulée par Jésus au moment présent: „La vie éternelle est ceci: connaître Toi, le seul vrai Dieu et Jésus Christ que Tu as envoyé.” (Jean, 17,3)

Chaque instant est une porte qui s’ouvre vers l’éternité. Nous pouvons nous accorder avec le moment et vivre à l’unisson avec lui, lorsque nous le vivons avec Amour. Mais si nous regrettons le moment qui s’est écoulé, si nous voulons le garder, alors nous sortons de la Vie Eternelle pour revenir à „notre petite vie”, celle où nous pleurons d’après ce que nous n’avons plus, celle où nous frémissions de désir pour ce que nous n’avons pas encore.

Vivre unifiés avec la Grande Energie implique une attention permanente et c’est à nous de nous y accorder ou pas. vivre à l’unisson avec le moment présent signifie dialoguer avec la vie, être un avec Tout.  Ce n’est que là que tu ES.

Autant que tu vis dans le passé ou le futur, ton présent ne pourra pas exister!

 

yogaesoteric
2015