Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Les mass médias et la prostitution intellectuelle

“La presse a le rôle d’allumer et de déchaîner les passions d’un peuple, la masse des gens n’a aucune idée à qui sert la presse en vérité. Parmi les journaux il en existera toujours quelques-uns qui nous attaqueront. C’est toujours nous qui les créons, et les aspects qu’ils vont attaquer c’est à nous de les choisir. Aucune nouvelle n’arrivera au public sans notre permission. Cela devient possible parce que toutes les nouvelles du monde entier sont centralisées par les agences, et nous sommes ceux qui les contrôlons. Nos journaux auront toutes les nuances politiques : aristocratiques, républicaines, même anarchistes, bien sûr autant que la constitution existe.”
(Les Protocoles des maîtres francs-maçons)

 
L’homme ordinaire n’a pas accès direct aux événements de la vie sociale, politique et économique, autrement dit à ce qui se passe dans la société où il vit. Dans le meilleur des cas, une personne qui passe 10h par jour au travail, encore huit pour dormir et le reste du temps dans un local de distractions, peut avoir la chance d’assister personnellement à un ou deux événements importants de sa ville. Mais tout s’arrête là. Pour s’informer sur ce qui se passe autour de lui, l’homme moderne a à disposition une source unique: les mass médias. Au début ce n’était que les journaux, ensuite la radio, et ces derniers 30 ans on a ajouté la télé et l’Internet, en offrant aux gens l’illusion d’une richesse informationnelle et de la diversité d’opinion.
 
„La plupart des gens sont préoccupés de manière obsessive par leurs ennuis personnels, dans une société terrorisée par la violence explosive, alimentée par les mass médias et soutenue par une législation incorrecte. Ils n’ont pas le temps ni d’intérêt pour la vie politique et, ce qui est encore plus tragique, ils ont été conditionnés en permanence par les francs-maçons à croire tout ce que c’est écrit dans les journaux”, affirme l’historien américain Ralph Epperson.
 
“Les journaux mentent. Les journalistes américains sont pratiquement des prostitués dans leur métier, étant extrêmement bien payés; ils ne risquent presque jamais le futur financier pour l’équité sociale, vérité et justice, mais ils obéissent aux ordres de ceux qui tiennent les rennes. Et ceux qui tiennent les rennes sont ceux qui font partie de la direction internationale des banques, qui ont décidé de la création du Fond Monétaire International et des Nations Unies, et qui poussent les choses vers un gouvernement mondial, qui mettra fin aux libertés individuelles. Au moment où ce cauchemar sera accompli, l’humanité entrera dans l’époque la plus noire, et si elle est capable de s’en sortir, ce sera avec des sacrifices humains et matériels immenses. Nous vivons à l’apogée d’une conspiration franc-maçonnique diabolique, qui a commencé il y a des siècles”, écrit le même Ralph Epperson dans son livre: “Le Nouvel Ordre Mondial ”.
 
En 1953, durant un banquet au New York Press Club, John Swinton, le chef des journalistes de l’Amérique a été sollicité pour soutenir un toast en l’honneur de la presse indépendante. Voilà sa réponse: “Dans l’histoire de l’Amérique il n’existe aucune presse indépendante. Vous le savez et je le sais aussi. Aucun de vous n’ose exprimer librement les opinions dans le journal pour lequel il travaille. Je suis payé justement pour ne pas exprimer honnêtement mes opinions dans le journal pour lequel j’écris. Vous, les autres journalistes, vous êtes payé pour faire de même, et celui qui aura la folie d’exprimer ses opinions de façon honnête, serait toute de suite expédié dans la rue, pour chercher un autre travail. Si je me permettrais une opinion honnête dans un article de mon journal, je n’aurais plus de métier en moins de 24 heures. Le rôle du journaliste est de détruire la vérité, de mentir, de pervertir, de dénigrer, de lécher les bottes de Mammon de vendre son pays et son peuple pour gagner son pain de tous les jours. Je le sais et vous le savez aussi, et alors devons-nous toaster pour la presse libre indépendante? Nous sommes les outils soumis et les serviteurs des riches qui demeurent dans les coulisses. Nous sommes des marionnettes dont ils tirent les ficelles et nous dansons à leur rythme. Les talents, les possibilités et nos vies appartiennent aux d’autres gens. Nous ne sommes que des prostitués intellectuels.”
 
Ce n’est pas la seule affirmation de ce genre, il en existe beaucoup d’autres.
 
„Nous remercions le Washington Post, le New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et ont respecté la promesse de garder la discrétion pendant 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer le plan mondial en étant exposé au public au cours du déroulement de notre mission. Maintenant le monde est plus sophistiqué et davantage prêt à accepter un gouvernement mondial. La souveraineté supra-nationale d’une élite intellectuelle et bancaire mondiale est certainement préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés ”
(David Rockefeller, président et fondateur du groupe Bilderberg et de la Commission trilatérale, président de CFR. Extrait du discours soutenu dans le cadre de la rencontre du Groupe Bilderberg à Baden Baden en 1991.)
 
“Notre grande maîtrise et notre grande mission sera la suivante : empêcher que des nombreux mots prononcés soient entendus exactement comme étant ceux qui parlent de nos buts secrets. Si beaucoup de gens entendent la voix de la vérité contre notre pouvoir, alors toute notre défense serait inutile et il existerait le danger que tous les peuples nous chassent. Soyez donc vigilants, mes frères, et agissez partout, tourmentez les ennemis, ahurissez leurs pensées, bouchez leurs oreilles et éblouissez leurs yeux, pour que le jour où notre empire mondial échouera n’arrive jamais, car nous l’avons bâti pour être glorieux et il doit se dresser vers les victoires futures, et finalement vers la vengeance contre les peuples soumis du monde entier.”
(“Dear Telegraf”, Vienne, novembre 1920, article signé avec le pseudonyme Arthur Trebisch)
 
 “La grande force de notre ordre réside dans son caractère secret ; donc agissez en sorte que son vrai nom n’apparaisse jamais, mais qu’il soit toujours masqué par un autre nom, qui suggère tout à fait d’autres préoccupations que la réalité… L’étape suivante, je crois que la formation d’une société d’intellectuels pourrait être un instrument conforme à nos buts… Par l’introduction de quelques sociétés de lecture et quelques bibliothèques, ainsi qu’en prenant le contrôle de celles-ci, nous pourrons modeler à notre gré l’opinion publique, en implantant dans ces cercles les idées (nos principes) et en leur laissant exercer leur influence parmi les gens qui seront réceptifs…”
(Adam Weishsupt, fondateur du groupement franc-maçonnique “Les Illuminés de Bavière”)
 
 “Pour être les souverains de l’opinion publique nous devons l’amener à un état d’étourdissement. Nous utiliserons la presse pour qu’elle présente aux gens les diverses nouvelles, de façon à ce qu’ils se perdrent dans le labyrinthe de ces informations. Les gens arriveront à la conclusion qu’il vaut mieux ne pas avoir d’opinion…”
(Les Protocoles des maîtres francs-maçons)
 
“Du fait que nous sommes les souverains de la presse et par le fait que nous détenons le pouvoir de décision sur son succès, il nous revient la tâche d’une importance extrême de veiller à ce que les gens que nous considérons comme dangereux ne puissent pas pénétrer les points d’où ils puissent parleur aux masses par des paroles retentissantes ou par le biais d’une lettre imprimée. Ainsi nous devons instaurer un silence absolu et un soin permanent dès que quelqu’un de dangereux apparaît parmi nos ennemis.”
(“Der Telegraf”, Vienne, novembre 1920, article signé avec le pseudonyme Arthur Trebisch)
 
“Notre rôle n’est pas d’offrir au public ce qu’il désire, mais de décider ce qu’il doit recevoir.”
(Richard Salant, ex-président de CBS)
 
“Les journaux d’aujourd’hui sont remplis de nouvelles sur la croissance explosive du nombre des divorces, la maltraitance des enfants par certains parents, par le chiffre de plus en plus grand des viole, par la croissance continue de ceux qui lisent des publications pornographiques, par la croissance continue du pilage, par les demandes qui sollicitent l’institution d’un gouvernement mondial, par l’insistance de plus en plus grande de détruire les frontières nationales, en fermant de plus en plus d’églises chrétiennes parce qu’elles refusent de se soumettre à la censure du gouvernement. D’où vient tout ceci? Pourquoi l’héritage du passé, les frontières nationales, le droit d’avoir une religion librement choisie, le droit d’avoir une fortune personnelle et d’autres droits sont attaqués  avec véhémence? Existe-t-il des personnes et des organisations secrètes qui désirent changer l’ordre de base des choses?”
(Ralph Epperson, “The New World Order” – Le Nouvel Ordre Mondial)
 
„Le rôle de la presse:
- Concentre l’intérêt du public sur les événements sportifs, les relations sexuelles plus ou moins perverses, le sensationnel et le fait divers, pour distraire l’attention des actions du gouvernement;
- Divise le public en des groupements hostiles, en exacerbant les controverses mineures (la devise des francs-maçons est „Diviser pour mieux régner”);
- Parle en des mots élogieux et emphatiques sur la démocratie;
- Montre le gaspillage fait dans le gouvernement (consciemment orchestré) pour discréditer le gouvernement et pour provoquer la peur de l’inflation et de la croissance des prix;
- Encourage les grèves et les révoltes, la désordre et la criminalité, mais aussi l’attitude tolérante envers la criminalité du gouvernement.”
(Ralph Epperson, „The New World Order” – Le Nouvel Ordre Mondial)
 
Lisez aussi:
 
yogaesoteric
juillet 2007

Articles publiés récemment

> 24 SeptembreLes terribles expérimentations du jeune État israélien

> 24 SeptembreL’ « Occident » et sa « guerre au terrorisme » : traitement des symptômes, mais pas des causes de la maladie (2)

> 23 SeptembreRétrospective : les élites mondialistes reprennent la main, la grande offensive de ce printemps passée !

> 22 SeptembreLa fin de la démocratie

> 22 SeptembreNouvelles révélations scandaleuses sur les vaccins

> 21 SeptembreL’Empire Invisible : le Nouvel Ordre Mondial

> 20 SeptembreListe des affaires pédocriminelles 2017 (non exhaustive)

> 19 SeptembreL’ « Occident » et sa « guerre au terrorisme » : traitement des symptômes, mais pas des causes de la maladie (1)

> 19 SeptembreDéclassifié : Operation Mockingbird, la guerre froide culturelle de la CIA

> 18 SeptembreAngela Merkel et Donald Trump font un signe « Illuminati » au G-20 (vidéo)

> 18 SeptembreBrancher le cerveau sur ordinateur, contrôler les pensées : au Pentagone, le DARPA passe du transhumanisme à l’esclavagisme

> 16 SeptembreBush et Obama : l’ère du terrorisme

> 16 SeptembreUn général Israélien a comparé publiquement Israël à l’Allemagne Nazi, et refuse de revenir sur ses paroles

> 14 SeptembreLiens Israël/Front al-Nosra : révélations russes

> 14 Septembre11 septembre – Les preuves qu’il n’y avait pas d’avions

> 12 SeptembreÀ Gaza, Israël fait des expérimentations sur des humains en situation de stress et de privations

> 12 Septembre« J’ai tué la princesse Diana sur l’ordre du Prince Philip » déclare un Agent du MI5 sur son lit de mort

> 12 SeptembreLe projet de réforme du Code du travail, fruit d’« une intense campagne du patronat » ?

> 12 SeptembreAprès le TAFTA et le CETA, voici le JEFTA, négocié en toute discrétion par l’UE