Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Actualité >Articles >
Après Dieu, et Lord Balfour : Trump promet Jérusalem à Israël (3)

 

Lisez la deuxième partie de cet article


Une alliance inédite entre USA, Israël et Arabie saoudite

En fait, il semble que Jérusalem est le premier domino d’une stratégie triangulaire Etats Unis – Israël – Arabie Saoudite dont le but est de détruire l’Iran. On sait que les Américains ne refusent rien aux Israéliens qui leurs imposent leur agenda au Moyen Orient. On sait aussi que les Saoudiens – pris d’un orgueil qui repose sur du vent se déclarent en hostilité avec les Iraniens à qui ils disputent le leadership dans la région du Moyen Orient – héritiers de la civilisation de Darius et qui se prennent en charge scientifiquement et technologiquement au point d’inquiéter Israël qui ne pourrait pas imposer son dictat aux Arabes. Une fois les Iraniens hors-jeux ils seront les maitres définitifs du Moyen Orient. Dans ce calcul les Palestiniens ne pèsent rien la déclaration de Jérusalem sur la diversion et que la cible est toujours l’Iran :

« Le 6 décembre, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a souligné, que Israël doit “ agir maintenant contre l’Iran ” afin d’empêcher les Iraniens de s’établir “ en Syrie ”, selon lejournal israélien Jerusalem Post. Les déclarations de Netanyahu visent clairement à justifier les frappes aériennes israéliennes en Syrie les 2 et 5 décembre. »

« Pourquoi cette soudaine alliance – écrit René Backman – de fait entre l’Arabie saoudite et Israël pour un plan de paix américain? Pour le gouvernement israélien, l’Iran, on le sait, est un ennemi mortel, une “ menace existentielle ”. C’est ce que répétait le premier ministre israélien en invoquant le risque de production par Téhéran d’une bombe atomique. La décision iranienne d’aménager au moins deux bases militaires permanentes en Syrie, au sud de Damas, donc proches de la frontière nord d’Israël, est considérée par Tsahal comme une ligne rouge. L’une des deux au moins a déjà été frappée par les avions israéliens. Il se trouve que cette aversion historique d’Israël pour l’Iran a rencontré, du côté saoudien, la prétention farouche de Mohammed ben Salmane de conserver au royaume wahhabite l’autorité régionale que Téhéran paraissait menacer. La volonté, de la part d’un prince wahhabite, de contenir l’influence du chiisme de la République islamique n’explique pourtant pas seule l’offensive diplomatique massive de Riyad contre Téhéran ».

« L’influence majeure de l’Iran en Irak, où la majorité chiite est au pouvoir depuis la chute du régime de Saddam Hussein, le rôle décisif des combattants iraniens et de leurs milices dans le rétablissement militaire de Bachar al-Assad indiquent, aux yeux des Saoudiens, qu’une nouvelle donne stratégique régionale est en train de se mettre en place. Ainsi s’explique largement l’ouverture diplomatique désormais publique de l’Arabie saoudite en direction d’Israël. Initiative symbolisée par l’interview du général Gadi Eizenkot, chef d’état-major de l’armée israélienne, au site d’information saoudien Elaph. Interview dans laquelle il a rappelé que les deux pays ne s’étaient “ jamais combattus ”. »

Conclusion

On apprend que l’Assemblée générale des Nations Unies à New York a adopté par 151 voix contre 6 (le 30 novembre 2017) six résolutions affirmant les droits des Palestiniens et condamnant les violations israéliennes du droit international, rapport le Middle East Monitor. Selon une résolution (« Jérusalem »), « l’Assemblée a réaffirmé que toute mesure prise par Israël, puissance occupante, en vue d’imposer ses lois et son administration à la Ville sainte de Jérusalem était illégale et, de ce fait, nulle et non avenue et sans validité aucune. » On apprend que les Arabes se sont réunis et ont protesté. C’est très important !!

Après la dernière croisade et pour la paix des religions à Jérusalem Après Salah Eddine Al Ayoubi les « gestionnaires » arabes de la ville sainte mirent au point un protocole. Chaque jour, pour l’ouverture et la fermeture du St Sépulcre, a lieu une « cérémonie » complexe. Comme cela se sait, la porte et la clé du St Sépulcre sont gardées par deux familles musulmanes (Nuseibeh et Judeh). C’est tout cela qui risque d’être remis en cause. Cette situation peut provoquer ou aggraver un dangereux amalgame entre la violence terroriste et la résistance contre l’occupation. Car si on ne mesure pas à l’heure qu’il est jusqu’où peut aller cette furie populaire, légitime et somme toute prévisible, suscitée par la décision de Trump, des réactions violentes ne sont pas à écarter.

Il est faux de penser que c’est un conflit religieux. La meilleure preuve est que des Juifs des communautés Hareidi dans le monde entier – y compris celle de Jérusalem, qui existent depuis près de deux cents ans s’opposaient à la création d’un seul État juif en Palestine historique.

« Dès le début du XXe siècle, les grands rabbins qui représentaient ces communautés se sont battus avec acharnement pour démontrer que le sionisme ne représente pas le judaïsme et que l’établissement d’un État juif en Palestine n’apporterait que violence et instabilité, et contreviendrait en fait à la loi juive. (…) Lorsque l’État d’Israël a été créé en 1948, la communauté Hareidi a été confrontée à une réalité dans laquelle, contrairement à ses souhaits et à ses croyances, elle est devenue citoyenne de ce nouvel État. Pour eux, servir dans l’armée israélienne était un sacrilège. (…) La question principale qui se pose plus que toute autre est l’interdiction de faire la guerre ».

Ce n’est pas seulement en Israël que les juifs antisionistes se manifestent au prix quelquefois de se mettre en danger de mort. Le soutien apporté par le Crif, puissant lobby pro-Tel-Aviv en France, à la décision de Trump a suscité l’indignation des juifs en France.

« Le (Crif) et le Consistoire ont appelé le président Macron à faire de même comme si c’était au Crif de décider des grandes lignes de la diplomatie française. Après le communiqué du Crif demandant à Emmanuel Macron de suivre la même démarche que Donald Trump, les appels se sont multipliés du côté de la communauté, affirme Europe 1. Des associations juives de France regrettent de ne pas avoir été consultées. “ Tous les juifs français ne se sentent pas représentés par le Crif. C’est inutile et dangereux. La bonne position que devraient avoir les meilleurs amis d’Israël, comme la France, c’est de pousser pour qu’il y ait une solution. Et dans le cadre de cette solution, reconnaître Qods comme capitale des deux États, le jour où il y aura deux États ”, poursuit le rabbin ».

En fait tout commença avec la fameuse déclaration de Balfour où l’on promit une seconde fois après Dieu une Terre à des hommes et des femmes disséminés dans le monde. Trump vient après Dieu et Balfour de consolider la Terre promise. La dimension démographique invoquée par Israël qui fera tout pour exclure les Palestiniens de Jérusalem et ensuite d’Israël même les arabes israéliens n’ont pas vocation à rester dans un pays qui se veut juif ce sera alors une autre nekba maintenait que le droit au retour est oublié. L’Etat juif voulu par Israël se veut un Etat aseptisé. Il est pratiquement impossible du fait de la discontinuité territoriale de créer un Etat palestinien autonome.

Les pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique se sont réunis en Turquie , ils ont produit la déclaration suivante :

« Voici les points saillants de la Déclaration d’Istanbul : L’OCI va reconnaître Jérusalem-Est/Al-Quds-Est comme capitale de l’État de la Palestine. Les USA ne peuvent jouer aucun rôle dans le processus de paix car Washington n’est pas impartial. Les membres des nations de l’OCI vont plaider à l’ONU la pleine reconnaissance du statut d’État de la Palestine. L’OCI va faire pression sur les pays qui n’ont pas encore reconnu la Palestine comme État pour qu’ils le fassent immédiatement. »

Il est évident que cette déclaration n’aboutira à rien de miracles à moins d’un miracle qui consisterait en le boycott des pays initiateurs de cette déclaration sur Jérusalem. Par contre, cette déclaration a piégé le monde musulman, car il donne corps à la prophétie de Samuel Huntington qui affirme que l’Islam sera le prochain adversaire de la civilisation judéo-chrétienne. Nous remarquerons au passage comment le sionisme a pu faire d’un conflit qui oppose un pays colonialiste et pratiquant l’apartheid à un peuple dépossédé de sa Terre, un conflit religieux !

Pendant ce temps la colonisation bat son plein et des nouvelles implantations sont prévues pour rendre irréversible la prise des territoires palestiniens. La trentaine de résolutions de l’Onu n’ont pas fait entendre raison à Israël en vain ! Il a fallu une résolution controversée arrachée par Sarkozy à l’ONU pour que dans l’heure qui suit la Libye a commencé à être démolie et que Kadhafi soit lynché quelques mois plus tard ! Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

 

yogaesoteric
30 mars 2018

 

Articles publiés récemment

> 15 OctobreLa NASA a lancé sa sonde qui « touchera » le Soleil sans fondre

> 15 OctobreEn Chine, la reconnaissance faciale traque déjà les cancres

> 14 OctobreMeilleur des mondes

> 14 OctobreFacebook veut (encore) voir vos photos intimes pour vous protéger

> 12 OctobreL’avertissement nucléaire de Vladimir Poutin

> 12 OctobreLes journalistes sont des acteurs, ils lisent face caméra ce qu’on leur demande de lire

> 11 OctobreLettre ouverte à Emmanuel Macron : La simulation, du « faux drapeau », ne peut vous autoriser à engager une guerre contre la Syrie et ses alliés

> 10 OctobreElon Musk a publié un avertissement terrifiant sur ce qui se passerait vraiment si l’IA parvenait à prendre le dessus sur l’humanité

> 10 OctobrePoutine : « Attaquez la Russie et ce sera la fin du monde »

> 9 OctobreLa « dédollarisation » s’intensifie : la Russie troque ses bons du Trésor US contre de l’or, la Chine s’en débarrasse aussi

> 7 OctobrePaul Craig Roberts : « Le problème n’est pas résolu. La guerre se profile toujours à l’horizon »

> 6 OctobreLa Maison-Blanche annonce l’interdiction pour les transgenres de servir dans l’armée

> 4 Octobre« Jeu de société », percutante métaphore de l’aliénation économique

> 3 OctobreMichel Raimbaud : « La nouvelle guerre froide se transforme progressivement en une guerre ouverte »

> 3 OctobreUne IA « journaliste » réécrit les nouvelles pour éliminer les préjugés

> 3 OctobreHarmony of the seas : le paquebot de tous les records en dix points

> 2 OctobreLes historiens croient que la reine d’Angleterre est une descendante du prophète Mohammed