Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Actualité >Articles >
10 grandes raisons de ne plus regarder la télé (2)


Lisez ici la première partie de cet article.


4. Le manque d’émissions de qualité

Par qualité, on ne me réfère pas à la qualité de la production. La qualité de la production des émissions actuelles n’a jamais été aussi élevée. La qualité fait référence au contenu de l’émission.

Le message transmis dans les émissions

Juste une décennie plus tôt, il y avait des séries qui ont marqué l’histoire de la télévision. Un exemple est Buffy (contre les vampires). Buffy est l’une des séries la plus iconique jamais réalisée à la télé, elle a également été listée comme faisant partie de l’une des 50 meilleures séries télévisées de tous les temps. Cette série a présenté beaucoup de thèmes forts, comme l’autonomisation des femmes, la loyauté, l’amour, le développement de soi, la rédemption, et les triomphes sur les difficultés de la vie. Elle a ouvert la voie à d’autres séries du même genre comme Charmed, Alias et Dark Angel. Mais aujourd’hui il n’y a que très peu de séries qui ont le même niveau d’impact. Il y a c’est vrai quelques bonnes séries de temps en temps, mais aucune ne transmet de messages forts. Ils ont plutôt l’air d’être de bons dramas divertissants et c’est tout. Par exemple, les premières saisons de Charmed avaient une sorte de « message du jour » inclus dans chaque épisode, ce qui donnait au téléspectateur quelque chose sur quoi penser, plus tard. Cependant, dans les dernières saisons, ça a été remplacé par des dialogues répétitifs et des scénarios bâclés. C’était juste devenu un divertissement complètement vide.

Un contenu réchauffé


Il y a trop d’émissions identiques de nos jours, et moins de contenu authentique ou informatif. En regardant le programme télé d’une chaîne classique, on trouve les habituels récits de voyage/dégustation d’aliments, des émissions de variété sur la minceur, le shopping, la mode, des concours de chant ou des compétitions de talent. Des émissions de télé-réalité et autres dramas à l’intrigue simpliste.

Sur-commercialisation

Les chaînes de télévision sont devenues trop commerciales. Il y a de plus en plus de sponsors et placements de produits/services dans les émissions, le pire étant que la moitié de ces placements n’ont aucun rapport avec les émissions eux-mêmes (Star Academy, entre autre). La majorité des produits aujourd’hui semblent intégrés de force. Comme si les producteurs d’émissions priorisaient les besoins commerciaux plutôt que les besoins du téléspectateur. Il est possible d’adapter les deux, mais les producteurs n’ont pas l’air d’avoir trouvé le moyen.

5. La télé est liée à une faible satisfaction dans la vie


Des recherches ont montré que les addicts du petit écran montraient une certaine insatisfaction dans leur vie et une plus grande anxiété.

Beaucoup d’entre nous regardons la télé, surtout les séries dramatiques, parce que nous voulons voir les histoires s’arranger pour les personnages. Que va-t-il se passer pour X ? Est-ce que Y va avoir le châtiment qu’il/elle mérite ? Est-ce qu’A et B se mettront ensemble ? Comment tout cela va finir ? Tout cela est très excitant, et les cliffhangers nous font désirer d’en voir plus encore. Ainsi durant toute la semaine, nous attendons avec impatience la sortie du prochain épisode pour voir ce qui se passera.

Si beaucoup des gens regardent la télévision, c’est parce qu’ils se voient vivre à travers les personnages. C’est pour cela que les producteurs étudient la démographie des téléspectateurs pour produire des séries qui correspondent à leurs besoins, ainsi ils peuvent se mettre dans la peau des personnages. Les gens voient les personnages vivre, traverser de tumultueuses épreuves, les dépasser pour finalement atteindre ce qu’ils voulaient. Ils se sentent heureux pour eux lorsqu’ils obtiennent leur fin heureuse. Mais ce qu’ils veulent vraiment c’est la même fin heureuse pour eux-mêmes.

Peu importe combien de séries ils regardent combien la personnalité des personnages se développe à travers X épisodes, regarder la télévision ne leurs donnera pas ce qu’ils veulent dans la vie. S’ils veulent obtenir la vie souhaitée, ils doivent sortir de ce cercle vicieux, agir et travailler sur leurs objectifs, au lieu de vivre par procuration à travers l’écran. S’ils veulent vivre un heureux dénouement dans leurs vies, ils doivent se mettre au travail dès maintenant.

6. Des publicités inutiles

Regarder les publicités est l’une des pires façons d’utiliser le temps. Sur une heure de télévision, vous avez 40 minutes de contenu pour 20 minutes environ de publicité. C’est un tiers du temps passé à regarder la télé, ce qui est conséquent. Ici pas d’Adblock, vous êtes forcé de regarder celle-ci ou zapper pour pouvoir voir votre émission. Les publicités sont soit des extraits d’une prochaine série télévisée, ou bien une publicité pour un produit/service ou un publi-reportage. Les publicités sont rarement pertinentes, et à cause de cela nous achetons les produits parce que nous voyons les publicités, et non parce que nous avons besoin de ces produits. Bien des fois ce sont des publicités pour nous forcer à acheter des choses. Ce qui nous amène au point suivant, qui est…

7. Ne pas regarder la télé vous économise de l’argent

La télévision nous pousse à acheter des choses que nous n’achèterions pas autrement. Que ce soit publicités indépendantes ou bien des placements de produit intégrés dans les programmes, nous sommes poussés à acheter des choses rien qu’en les voyant. Et à raison d’ailleurs. Les publicités ont des messages directs et des messages subliminaux qui nous conduisent à consommer. Des recherches ont montré que regarder fortement la télévision est liée à de plus grandes aspirations matérielles.

Le fait est que la majorité du temps nous achetons des choses parce que nous avons vu une publicité, et non parce que nous avons un réel besoin envers ces choses. Les publicités jouent sur vos peurs et désirs pour vous amener à acheter leurs produits. Ils vous disent, d’une façon ou d’une autre, à quel point votre vie est nulle actuellement et comment vous serez plus heureux et vivrez une meilleure vie après avoir acheté ledit produit. Combien de fois avez-vous regardé une publicité et pensé « Wow, je dois acheter ça dès que je serais dans le magasin la prochaine fois » ou bien « Ça a l’air bien, je devrais ajouter ça sur ma liste de courses » ? N’avez-vous déjà pensé à si vous aviez réellement besoin de tout cela ?

Le consumérisme et l’achat sont rarement une solution pour être heureux – ce sont généralement des façons de cacher son malheur. Nous pourrions être heureux à l’instant où nous achetons quelque chose de nouveau parce que c’est une gratification immédiate d’un besoin actuel, mais sur le long terme nous retournerons aussi vite à notre état de désir et d’insatisfaction. Cela a été prouvé que plus de biens matériels nous rendaient heureux jusqu’à un certain point. Au-delà de ce point, le niveau de satisfaction dans la vie n’est plus lié à la richesse/consommation.

Ne plus regarder la télé vous permettra d’acheter que ce dont vous avez besoin, quand vous en aurez besoin. Naturellement, cela vous permettra d’économiser pas mal d’argent, puisque vous ne céderez pas aux sirènes de l’achat compulsif.

8. La télé fait dans le sensationnel

« Les médias peuvent causer beaucoup de tort à la famille lorsqu’ils offrent une vision inadéquate ou même déformée de la vie, de la famille ou de la religion et de la morale. » – Le pape Jean-Paul II

Il y a beaucoup de sensationnel à la télévision. Quelques fois c’est du sensationnalisme de ce qui existe, en rendant les choses plus énormes qu’elles ne le sont en réalité. D’autres fois, ce sont des événements créés à partir d’un rien. Des tragédies, des catastrophes, tant de négatif est mis en avant en laissant de côté les découvertes humanistes, le positif d’associations, de gestes humains. Mais seules les scènes où les gens pleurent, se querellent, se battent, des choses tabous, du contenu sexuel, des comportements humains détestables, etc., sont à l’écran. Tout cela est sur-affiché à la télévision, d’autant plus dans les émissions de télé-réalité. Bien des fois tout cela ne sert qu’à créer du drama tout à fait inutile. Si on est un téléspectateur, on regarde la télévision soit pour (1) être diverti (2) être informé ou (3) être éduqué.

Il y a également du sensationnalisme dans les journaux télévisés, mais c’est un autre sujet à part entière.

9. Votre vie est plus importante que les programmes télé


L’emploi du temps dépend du programme télévisé. Ainsi, si les chaînes de télé diffusent la série préférée à 19h le mercredi, on doit se libérer toutes les soirées du mercredi. Lorsque la série commence, on met brutalement en pause ce qu’on faisait pour voir la série. La même chose s’applique lorsque le moment publicitaire se termine. Après la fin de l’épisode, si c’était un cliffhanger (le fameux « à suivre… »), on attend alors avec impatience l’épisode de la semaine d’après. C’est comme si sa vie est pilotée par la télévision.

Après avoir arrêté de regarder la télé, l’emploi du temps est libéré, on arrête de planifier sa vie autour des programmes télévisés. S’il y a des séries qu’on veut voir, on les regarde sur demande, soit en ligne ou bien par DVD. Il n’y a plus besoin d’attendre que les chaînes de télé diffusent les séries qu’on veut voir.

10. Construire des relations plus signifiantes

La télévision est l’un des passe-temps favoris en famille. Beaucoup passent leurs soirées en face de l’écran, regardant séries après séries. Même si tout le monde est assis ensemble dans la même pièce, ils ne sont pas liés les uns aux autres. Chacun est en train de vivre isolé avec ce qu’il y a à la télévision.

Maintenant imaginez si ce temps était passé à se parler. C’est-à-dire, demander comment la journée de chacun s’est passée, se comprendre les uns les autres, parler de la journée de demain, ou bien juste sortir ensemble. N’est-ce pas une meilleure façon de se connecter ? Pourquoi vivre avec la télévision et les personnages à l’écran quand vous pouvez vivre avec de vraies personnes ? La télévision est peut-être un moyen détourné de se lier les uns aux autres, mais il est nettement plus fructueux de se lier les uns avec les autres directement.

En famille, dès que la télévision est allumée, tout le monde est englué aux émissions qui sont diffusées et personne ne parle. Ainsi, après deux-trois heures de télévision, la nuit est finie et il est temps d’aller au lit. Comparez cela à si nous passions deux heures à parler. Soudain, nous gagnerions de nouveaux niveaux de compréhension les uns envers les autres. C’est bien plus gratifiant que de simplement regarder la télé ensemble.

Le mot de la fin

Voici quelques activités bien plus gratifiantes et satisfaisantes à faire pour remplacer la télévision :

- L’exercice : yoga, jogging, natation, jouer à des sports, le cyclisme, l’aérobie ;
- Sortir avec des amis ;
- Lire un livre ;
- Écrire, bloguer ;
- Se promener / Faire une randonnée ;
- Suivre un cours qui vous intéresse ;
- Discuter avec vos parents ;
- Réorganiser votre chambre ;
- Méditer ;
- Fixer vos buts futurs ;
- Travailler sur vos objectifs ;
- Faire des choses que vous aimez.



yogaesoteric
16 décembre 2017



 

Articles publiés récemment

> 15 OctobreLa NASA a lancé sa sonde qui « touchera » le Soleil sans fondre

> 15 OctobreEn Chine, la reconnaissance faciale traque déjà les cancres

> 14 OctobreMeilleur des mondes

> 14 OctobreFacebook veut (encore) voir vos photos intimes pour vous protéger

> 12 OctobreL’avertissement nucléaire de Vladimir Poutin

> 12 OctobreLes journalistes sont des acteurs, ils lisent face caméra ce qu’on leur demande de lire

> 11 OctobreLettre ouverte à Emmanuel Macron : La simulation, du « faux drapeau », ne peut vous autoriser à engager une guerre contre la Syrie et ses alliés

> 10 OctobreElon Musk a publié un avertissement terrifiant sur ce qui se passerait vraiment si l’IA parvenait à prendre le dessus sur l’humanité

> 10 OctobrePoutine : « Attaquez la Russie et ce sera la fin du monde »

> 9 OctobreLa « dédollarisation » s’intensifie : la Russie troque ses bons du Trésor US contre de l’or, la Chine s’en débarrasse aussi

> 7 OctobrePaul Craig Roberts : « Le problème n’est pas résolu. La guerre se profile toujours à l’horizon »

> 6 OctobreLa Maison-Blanche annonce l’interdiction pour les transgenres de servir dans l’armée

> 4 Octobre« Jeu de société », percutante métaphore de l’aliénation économique

> 3 OctobreMichel Raimbaud : « La nouvelle guerre froide se transforme progressivement en une guerre ouverte »

> 3 OctobreUne IA « journaliste » réécrit les nouvelles pour éliminer les préjugés

> 3 OctobreHarmony of the seas : le paquebot de tous les records en dix points

> 2 OctobreLes historiens croient que la reine d’Angleterre est une descendante du prophète Mohammed