Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Vous êtes ici: Home >Actualité >Articles >
Différence flagrante de traitement entre les victimes de la coalition US à Mossoul et celles de « l’attaque chimique » en Syrie

 
Au début du mois d’avril, les Etats-Unis ont admis avoir tué des dizaines de civils lors de frappes contre l’EI à Mossoul. Lors de cette bavure, les médias ont relayé les faits assez mollement et toujours avec une grande distance comme si l’événement restait hypothétique. Voici quelques exemples des journaux Le point, Le Figaro, Le Parisien et Le Monde:

 



 Chez Le Monde, ce ne sont pas les frappes aériennes US qui tuent... non, ce sont les immeubles qui s’éffondrent

Voyons maintenant comment ces mêmes médias traitent le sujet de « l’attaque chimique » en Syrie:

 



 

 


Autre détail qui en dit long. Le deuxième événement est évoqué 25 fois plus sur Google que le premier :


 


 



yogaesoteric
19 juillet 2017