Edit this page
Modify this page
Edit this string
         
Technologie et Nouvel Ordre Mondial: Quand on reparle de la puce RFID et que des employés suédois se font « pucer » volontairement…

Implants électroniques sur des employés volontaires en Suède

Depuis janvier 2015, l’entreprise Epicenter de Stockholm en Suède, un centre d’activité qui héberge plus de 100 entreprises et où naviguent quotidiennement plus de 2.000 employés, implante des salariés volontaires avec une puce électronique RFID utilisant la technologie Near Field Communication (NFC), similaire à celle employée pour les cartes de crédits et les paiements mobiles. Cette puce permet aux employés d’accéder aux portes électroniques, d’utiliser la machinerie comme les imprimantes et d’acheter des denrées dans le centre.

Alors bien entendu cette technologie n’est pas nouvelle, on en parle depuis longtemps, mais de constater que des gens depuis deux ans maintenant, acceptent de se faire implanter cette saloperie dans la main, est une chose qui malgré tout dépasse l’entendement.

Nous sommes entrés dans la phase terminale de la fermeture de la grille de contrôle oligarchique planétaire, grille, qui comme l’avait annoncé l’écrivain Aldous Huxley, frère de l’eugéniste britannique et fondateur de l’UNESCO Julian Huxley, s’effectue avec le consentement de la masse insouciante, petit à petit, on infuse le concept « d’utilité » et « d’inéluctabilité » de la chose sous couvert de la science et du « progrès ».


Regarder la vidéo qui accompagne l’article source qui a servi pour rédiger ce billet. Les ordures d’en haut continuent de pousser leur agenda du « devenez un cyborg demain, c’est très mode… »

Que la Suède serve de laboratoire pour ce genre d’expérience d’ingénierie sociale n’a rien de réellement surprenant dans la mesure où la société suédoise est déjà sérieusement avancée dans le domaine du fichage informatique. En Suède, les informations personnelles informatisées sont accessibles à tout employeur potentiel d’un simple clic.

Une chose est certaine, si l’affaire passe pour anodine maintenant, qu’en sera t’il lorsque les données personnelles de santé, bancaires, de sécurité personnelle, seront stockées sur ces puces et accessibles à toute « autorité » le plus souvent auto-proclamée ? Les oligarques parlent à présent de supprimer l’argent physique de n’en garder que l’empreinte virtuelle ; ceci fait assurément partie du système de la grille de contrôle: pourquoi trimbaler toutes ces cartes alors que tout peut-être contenu dans votre puce électronique ?



yogaesoteric
10 juillet 2017